retour sommaire  
         
  centre hospitalier
st germain en laye (concours 2000)
 


  bâtiment de réanimation mère-enfant

maîtrise douvrage
commune de poissy
surfaces
5 500 m2
 
             
   
   
   
   
                 
         
 
 

 

     
 
   

 

Le projet est fondé sur une volonté d'introduire un maximum de lumière naturelle dans l'édifice grâce au dégagement de la quasi-totalité des façades et au patio intérieur. Les principes d'introduction de la lumière jouent sur une géométrie très simple: un carré ouvert au centre du bâtiment favorisant polyvalence et évolutivité en libérant l'espace au maximum. Le « patio » intérieur est un espace tampon qui permet grâce à un effet de cheminée de tempérer l'espace intérieur. On peut encore augmenter cet effet en faisant passer l'air au travers des conduits enterrés : principe de « puits canadiens ».

A performance lumineuse égale la diminution de consommation d'énergie peut atteindre 20 %.


Une façade double peau ou double façade ventilée est mise en oeuvre. Avec une première façade extérieure entièrement vitrée et protectrice, la deuxième peau est libérée des exigences d'étanchéité et de maintenance. Celle-ci sera en pierre massive (20 cm d'épaisseur) de la même qualité et teinte que celle qui constitue les bâtiments existants de l'hôpital. De l'extérieur, elle apparaîtra comme un matériau précieux que son « écrin » de verre protégera.