retour projets  
         
  centre de formation des apprentis
nîmes marguerittes (1997-99)

 


  salle polyvalente, cdi, salles de cours, ateliers, restaurant

maîtrise d’ouvrage
région languedoc roussillon, cci de nîmes, bagnols, uzès
surfaces
4 600 m2
 
             
   
                 
     
     
     
     
     
     
     
                 
 
Dérivés des recherches sur les enveloppes micro-climatiques cet ensemble unitaire permet d’organiser des espaces intermédiaires protégés. Dans le contexte d’un climat méditerranéen dominé par le mistral, c’est sur l’hypothèse de la fragmentation des espaces extérieurs de distribution que ce projet s’appuie pour créer des micro-climats.
 

 

La puissante inertie de la pierre renforce ce dispositif spatial. La pierre renforcera, par son image de pérennité, l’impression d’un bâtiment inscrit depuis toujours dans son paysage d’oliviers.

L’ensemble de la construction utilise la pierre de Vers/Pont du Gard comme murs porteurs massifs de 50 cm d’épaisseur.

 
Alliant beauté et solidité, forte inertie et souplesse d’utilisation, elle est un des matériaux les plus écologiques qui soient. Son coût énergétique est l’un des plus bas (il n’y a pas de transformation). Le principe de construction est très simple. Extraite par sciage direct en carrière, elle est livrée sur le chantier où une grue la pose en simple appareillage.
 
                 
       
         
       
                 
             
copyright perraudinarchitecture©